Volatile Parigot

 

Voler en BIPLACE, ou le rêve d'ICARE enfin réalisé pour le passager...


Décollage de Bisanne avec ti'Tom/ Col des Saisies / Eté 2000
montel ol

 

  • la promotion du vol libre passe par celle du vol biplace, que ce soit le vol baptême, le vol loisir occasionnel ou même le biplace pédagogique destiné aux pilotes néophytes ou peu aguerris qui font leur apprentissage. Bref, c'est génial de voler, c'est donc génial aussi de voler à deux.  On a vu aussi le volatile paternel et son fiston partir en cross [ce qui reste l'un de mes meilleurs souvenirs].
     
  • A l'atterrissage, c'est toujours une grande satisfaction pour le pilote de voir la mine ébahie de son passager ou de sa passagère. Et c'est parfois à ce stade que sont nées certaines vocations...  Dans un cadre purement associatif [non "professionnel", prestation non rétribuée], le vol biplace passe par un biplaceur fédéral ou "bénévole", titulaire de la qualification fédérale biplace FFVL.


     
  •  UN VOL EN BIPLACE ?   PASSER PAR CE  FORMULAIRE [ou Olive (06 83 01 98 22)]

 

 


 Vol biplace en bord de mer (même si ici on voit pas la mer)
  • Comment ça se passe le vol biplace ?

    La durée d'un vol est variable mais un baptême dure en règle générale une petite demi-heure, du moins quand les conditions aérologiques le permettent. On a vu aussi des vols durer plus longtemps, tout dépend de la météo, du site pratiqué  et de l'appétit du passager !  Celui-ci est équipé d'un casque et doit prévoir des chaussures montantes et une paire de gants.  Ne pas sous-estimer le problème du froid, surtout que le passager est installé devant et le premier exposé au vent relatif. En hiver voire en automne prévoir une cagoule.
     

  • Prévoir un vol en biplace

    Le tout est de se mettre d'accord sur le déplacement [150-200 kms autour de Paris, bord de mer compris], selon la destination visée, c'est à dire là où ça peut voler le jour "J" (météo). Vous pouvez me contacter pour un baptême ou pour tout biplace, plutôt de septembre à avril car je dédie souvent le reste de l'année au vol "solo". Seule contrainte: le déplacement en question ne doit rien me coûter. Attention: ça ne vole pas tous les WE (météo), il faut donc an-ti-ci-per . Le plus simple, après un premier contact, est de revenir à la charge le jeudi soir pour confirmation de la météo du WE.
    Nota: le tour de manège est gratuit mais mes frais de déplacement seront à charge du (des) passager(s).

 

   
     Pose en biplace à Bourg d'Oisans (38) - 2000
 
      Récit d'un baptême biplace un peu particulier
 

     exemple de décollage junior en vidéo ( 5 Mo)
 

     vidéo rigolote sur biplace parapente (4 Mo)

 

 

 

 

©  Volatile Parigot   -   sans aucun visa ni de la CNIL, ni du Conseil Supérieur de la Censure Libériste